Tout savoir sur les autobus électriques

Les autobus électriques ont suscité un grand intérêt ces dernières années en tant qu’alternative écologique aux autobus traditionnels fonctionnant au diesel. Les progrès technologiques ont permis de surmonter certaines de limites telles que leur autonomie limitée et les coûts élevés des batteries, lesquelles avaient freiné leur développement. Qu’y a-t-il à savoir aujourd’hui sur ce type de bus ?

Comment fonctionnent les autobus électriques ? 

Les autobus électriques sont alimentés par des batteries rechargeables, qui fournissent de l’électricité aux moteurs électriques pour faire avancer le véhicule. Les batteries sont généralement situées sur le toit ou à l’arrière de l’autobus et peuvent être rechargées en utilisant une infrastructure de recharge qui leur est spécialement dédiée.

Lire également : Découvrez la meilleure variété de fleur chanvre anti-stress

Ces engins sont équipés de systèmes de régénération d’énergie, lesquels convertissent l’énergie cinétique générée lors du freinage en électricité pour recharger les batteries. Cela permet de prolonger leur autonomie et de réduire la consommation d’énergie globale. Vous aurez plus de détails dans la suite.

Les autobus électriques peuvent être rechargés de plusieurs manières, notamment : 

Cela peut vous intéresser : Quand j'accélère j'entends un sifflement ?

  • Chargement de nuit : Le bus est rechargé dans un dépôt ou un garage pendant la nuit à l’aide d’une station de recharge dédiée. 
  • Charge d’opportunité : Le bus est rechargé durant son trajet à des stations de recharge désignées. 
  • Chargement rapide : Le bus est rechargé à une station de recharge haute puissance, qui peut recharger le bus en quelques minutes.

Quels sont les différents types d’autobus électriques ?

Il existe plusieurs types d’autobus électriques, chacun ayant ses propres caractéristiques et avantages. Les deux types les plus courants sont les autobus à batterie et les autobus à pile à combustible.

Les autobus à batterie 

Ce sont les plus courants. Ils utilisent des batteries rechargeables pour stocker l’électricité, lesquelles peuvent être rechargées en utilisant des bornes de recharge ou des systèmes de recharge rapide. Les autobus à batterie ont généralement une autonomie de 150 à 200 km, ce qui est suffisant pour les trajets urbains.

Les autobus à pile à combustible 

Ce type d’autobus utilise de l’hydrogène pour produire de l’électricité, qui alimente les moteurs électriques. Les seules émissions produites par les autobus à pile à combustible sont de l’eau et de la vapeur, ce qui en fait une alternative très écologique. Petit bémol, ils sont plus coûteux que les autobus à batterie et nécessitent une infrastructure de recharge spécifique.

Impact environnemental des autobus électriques 

Les autobus électriques ont un impact environnemental nettement inférieur à celui des modèles fonctionnant au diesel. Leurs émissions de gaz à effet de serre sont moindres, ce qui contribue à réduire l’impact de la pollution atmosphérique sur la santé humaine et sur l’environnement.

Plus encore, ils sont plus silencieux que les autobus traditionnels et plus économes en énergie, grâce à la régénération d’énergie qui permet de réduire la consommation d’énergie globale.

Quel avenir pour les autobus électriques ?

De plus en plus de villes investissent dans l’infrastructure de recharge, de quoi rendre les bus électriques plus viables pour les transports publics. Dans les années à venir, plusieurs grandes villes feront passer leurs systèmes de transport public aux bus électriques.

Copyright © 2022