Comment bien choisir son huile à moteur ?

Afin de garder un moteur en bonne santé, il est important que l’huile à moteur utilisée soit judicieusement sélectionnée. En effet, ses propriétés physiques influent sur les performances et le comportement du moteur. Pour une personne non avertie, le choix de la bonne huile peut paraitre bien compliqué. Si vous êtes dans cette catégorie de personne, soyez donc rassuré. Dans cet article, découvrez ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix. 

Prendre en compte la saison 

D’abord, il est important que vous gardiez à l’esprit que l’huile à moteur est avant tout un liquide. Vous pouvez voir ici, les huiles adaptées à votre environnement actuel et à votre voiture. L’huile à moteur n’échappe donc pas aux aléas de l’environnement dans lequel elle est employée. De ce fait, il existe principalement deux types d’huiles à moteur à savoir : Celle d’été et celle d’hiver. Chacune d’elles sont adaptées respectivement pour les périodes de chaleur en été ou de froid et de gel en hiver.

Sujet a lire : Quels sont les matériels de soins à avoir à la maison ?

Le mauvais choix de votre huile à moteur peut endommager votre moteur et engendrer des frais de réparation exorbitants pour vous. Cela peut entrainer un démarrage difficile du moteur, une mauvaise lubrification des composantes du moteur et leurs usures rapides et accrues. 

Vous constatez donc une baisse de performance de votre véhicule couplé à d’autres problèmes qui ne tarderont pas à se faire remarquer. Par ailleurs, si vous rencontrez des difficultés pour faire un choix correct, vous pouvez faire appel à un professionnel ou à votre mécanicien.

Lire également : Top 3 des accessoires bébés écologique

Suivre les indications spécifiques à son moteur 

Pour faciliter le choix de l’huile à moteur, celle-ci est généralement catégorisée et classée selon la norme internationale de classification de viscosité des huiles. Elle est suivie de plusieurs indicateurs fournissant plus de détails sur la viscosité de l’huile et l’utilisation à laquelle elle est destinée. Il est donc normal que vous remarquiez des inscriptions sur les bidons d’huile telles que SAE 20, SAE 0W50 ou encore ISO VG 320. Chaque groupe de chiffres ou de lettres possède une signification précise. 

Plusieurs normes internationales de classification de viscosité des huiles existent suivant le domaine d’application de l’huile à moteur. Vous y trouverez les normes SAE, ISO, API et bien d’autres encore. Toutefois, elles ne prennent toutes en compte les propriétés spécifiques des huiles ou les addictifs utilisés pour la fabrication de celles-ci. Il est donc important que vous fassiez la distinction entre ces huiles. 

Pour connaitre, le type d’huile à moteur que vous devez vous procurer, plusieurs moyens s’offrent à vous. Vous pouvez consulter la fiche technique de votre engin surement disponible sur Internet. En outre, vous pouvez également vous renseigner chez les vendeurs ou le fabricant du moteur pour lequel vous souhaitez l’acquérir. 

Copyright © 2022